Comment fabriquer un chauffe-eau solaire ?

Il existe actuellement de nombreux kits de chauffe-solaires pour les personnes qui souhaitent fabriquer elles-mêmes leurs appareils. Ceci permet de ne pas faire appel à un professionnel et ainsi, de réduire les coûts de l’installation.  Pour arriver à fabriquer un chauffe-eau solaire dans les règles de l’art, il faut suivre quelques étapes essentielles.

Avant de fabriquer un chauffe-eau solaire

Avant de vouloir se lancer dans la fabrication d’un chauffe-eau solaire par soi-même, il est essentiel d’en comprendre le fonctionnement.

Le chauffe-eau solaire se compose de deux éléments, le ballon et les capteurs solaires. Les capteurs solaires transforment les rayons du soleil en chaleur et les emmagasinent dans une cuve où elle sera stockée. L’eau froide remplace l’eau chaude utilisée et va de nouveau remonter dans le ballon pour être réchauffée.

À noter que la chaleur véhiculée dans le circuit (entre les capteurs et le ballon) se compose de tube qui contient du Glycol (un antigel efficace). Le liquide circule alors par l’intermédiaire d’un circulateur ou par thermosiphon.

Téléchargez votre guide complet pour construire votre chauffe-eau solaire

Fabrication d’un chauffe-eau solaire.

Fabriquer son chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire se compose d’une cuve de stockage qui ne craint pas le froid, de capteurs dans un châssis et d’un réseau de tubes dans lequel circule un fluide caloporteur qui ne craint pas le gel. Pour que le système soit efficient, il doit être protégé par un groupe de sécurité et régulé par un réducteur de pression.

Pour fabriquer en premier lieu les capteurs et châssis du chauffe-eau solaires, l’on commence par fabriquer le châssis ou caisson qui va recevoir l’absorbeur ou le réseau de tuyau de cuivre. Le châssis peut être fabriqué à partir de métal et doit reposer sur un support affichant un angle précis. Ceci est fait de manière à ce que les panneaux arrivent à bien capter les lumières du soleil. L’inclinaison doit prendre en compte les changements de saisons (surtout l’hiver lorsque les besoins en eau chaude sont les plus importants). Le châssis doit être bien fixé et contenir un isolant (polystyrène expansé ou laine de roche).

L’absorbeur quant à lui, se compose d’un circuit de tuyaux de cuivre qui doit être soudé entre eux. Ils seront ensuite moulés sur des plaques d’aluminium ou encore soudés sur de la tôle ondulée. Pour parfaire le tout, il suffit de le recouvrir d’une peinture noire mate qui ne craint pas la chaleur. Par ailleurs, il faut veiller à bien disposer des cales entre le châssis et l’absorbeur. Il suffit ensuite de fermer le châssis avec des vitres d’épaisseur de 3 mm soutenues par des cornières en métal.

Téléchargez votre guide complet pour construire votre chauffe-eau solaire

Fabrication du ballon de stockage d’un chauffe-eau solaire

Le ballon de stockage peut être fabriqué avec la cuve en inox d’un ancien cumulus. Ce dernier doit ensuite être placé dans un fût de plastique de dimension supérieure qui sera isolé de l’intérieur. Il suffit ensuite de disposer les buses pour que l’orientation du flux de l’eau soit parfaite, sans oublier de placer la sonde et les thermomètres de contrôle de la température, mais aussi les entrées et les sorties d’eau.  Il convient enfin d’isoler le tout de l’extérieur et de l’habiller d’une couche de peinture.

Le réseau de circulation

Pour que la circulation du fluide caloporteur soit efficiente, les tuyaux par lesquels il passe doivent être faits en cuivre ou dans une combinaison de cuivre et de polyéthylène réticulé qui résiste aux fortes températures.

 Si l’on suit les étapes à la perfection alors, l’on a droit à un dispositif efficace et assurément écologique.

Téléchargez votre guide complet pour construire votre chauffe-eau solaire

Devis Chauffe eau solaire
Tagged with:
 

Comments are closed.


ok