Le chauffe-eau solaire auto-vidange

Le chauffe-eau solaire auto-vidange est un dispositif révolutionnaire qui se base sur le système de la vidange automatique. Avec ce procédé pratique, le fluide solaire ne stagne pas dans les capteurs et les risques de fuites ou de dysfonctionnement sont ainsi écartés.

Le chauffe-eau solaire auto-vidange ou Drainback se distingue des autres dispositifs par le fait que le circuit solaire se vidange automatiquement lorsqu’il ne fonctionne pas. Ce qui fait que lors des fortes périodes d’ensoleillement (en été), le système ne se met pas en surpression puisqu’il s’auto-régule. À cette période les besoins en eau chaude sont réduits donc le système ne fonctionne pas fréquemment, ce qui réduit aussi les risques de surchauffe. Le cas est le même en hiver, lorsque les températures sont au plus basses et que les jours d’ensoleillements sont moindres. Le circuit solaire est vide et ne devrait pas craindre le gel en grande partie à cause de la forte quantité de glycol qui y est présente. Ce système ingénieux améliore la durée de vie du dispositif et facilite l’entretien de celui-ci.

Fonctionnement du chauffe-eau solaire auto-vidange

chauffe-eau solaire auto-vidangeLe chauffe-eau solaire auto-vidange diffère des autres systèmes par le fait qu’il présente un fonctionnement unique. Lorsque l’appareil est à l’arrêt, le liquide caloporteur descend vers le bas du circuit solaire.  Les tubes et les capteurs solaires quant à eux, se remplissent d’air. Lorsque les sondes détectent une hausse de température suffisante dans les capteurs, l’électronique met en route une pompe qui fait monter le liquide caloporteur vers les capteurs solaires. Lors de son passage dans les capteurs, le liquide se réchauffe et se redirige vers le ballon de stockage. Ce processus permet alors de réchauffer l’eau sanitaire contenue dans le ballon.

Lorsque le ballon de stockage arrive à une température maximale, la pompe s’arrête automatiquement et le liquide redescend vers le réservoir, le liquide dans les panneaux est alors remplacé par de l’air. Ce qui fait qu’une fois que le ballon de stockage est réchauffé au maximum, le liquide repose et ainsi, les risques de surchauffe et de surpression sont écartés. Le processus est le même en temps de grand froid puisque le système se met aussi en arrêt automatique. Le liquide est ainsi conservé du gel. Les systèmes Drainback ou chauffe-eau solaire auto-vidange ne disposent pas de manomètres ni de vase d’expansion puisque la pression est moindre. Par ailleurs, l’on peut utiliser l’eau comme liquide caloporteur.

Contraintes du chauffe-eau solaire auto-vidange

 Ce système requiert une configuration d’installation particulière pour pouvoir bien fonctionner. Pour que la vidange se fasse de manière automatique, il faut que le liquide puisse descendre par effet de gravité, ce qui fait que le dispositif doit être installé dans un lieu qui présente une pente d’au moins 4 % sur tout le circuit, des capteurs solaires jusqu’au ballon de stockage. Il convient de noter que ce n’est pas une installation aisée qui requiert l’avis et les compétences d’un installateur professionnel qui va aider à la configuration des lieux et de l’installation du dispositif.

Mais d’une manière générale, ce système est le plus intéressant de tous les types de chauffe-solaire existant puisqu’il affiche une durée de vie plus longue et n’a nul besoin d’entretien régulier.

Devis Chauffe eau solaire
Tagged with:
 

Comments are closed.


ok